Frédéric Rudant

Frédéric Rudant est designer d’environnement.
Après des études à l’école Boulle, à Paris, il s’installe en tant qu’architecte d’intérieur.
La pratique du dessin, toujours présente, est pour lui un acte essentiel, un profond dialogue avec la vie et le temps.

Alexandre Kerrest

Obsédé par le trait, les textures, la répétition et l’usure.
Sur le papier, croquis accidentés se mêlent à des bouts de phrases, des notes et des matières brutes donnant lieu à des scènes intimistes et chaotiques parfois.
Je travaille dans l’urgence pour éviter de peser à mon geste.
C’est de cette manière que je me rapproche le plus d’une sorte d’honnêteté.

Marie Boyeldieu

Sensible à l’art visuel, c’est en découvrant la technique de la linogravure que j’ai sauté le pas de produire des images.
La linogravure, dite gravure en « taille d’épargne », consiste à supprimer de la matrice tout ce qui ne sera pas imprimé.
J’aime cette technique car elle demande une gymnastique de composition. Grâce à elle, je joue sur les ombres, les lumières. Je suprerpose, je juxtapose des surfaces pleines, des surfaces vides.

Carolina Valladares

Diversifier les procédés… et pourquoi pas ?
Carolina Valladares, travaille la photographie argentique et la gravure sur zinc.
Sa principale source d’inspiration est la nature.
On peut trouver dans ses images des détails, formes, paysages, et certaines natures mortes.
Les photographies sont faites dans un chambre noire avec des processus anciens ou alternatifs.

Alain Michel

Alain Michel est l’image de l’homme libre, atypique,
Qui a préféré la simplicité de la vie aux contraintes extérieures,
Cela lui a permis de prendre le temps de laisser naître
De sa forge, de son âme et de ses mains, à partir d’objets de la vie, un monde de formes expressives,
Où l’art se plie aux exigences du Feu.
Emergent alors du royaume occulte de la forge,
Les sculptures magiques de joie, ou de mélancolie ou de mystère chantant dans la matière forgée
La musique de l’éternel instant.

Thierry Lo

Thierry Lo est dessinateur et peintre, formé aux Beaux-Art. Il vit à Concarneau.
Au début des années 80, la musique le détourne du dessin qu’il pratiquait jusque-là passionnément, inspiré par ses auteurs de BD favoris.
En 2014, il revient à ses premiers amours, support, techniques, univers et se cherche. Sur papier ou carton, il esquisse au crayon puis peint, utilise surtout l’huile qu’il traite de manière délicate, évitant les aplats, privilégiant un rendu dont on ne sait dire s’il faut le qualifier de dessin ou de peinture mais qui est toujours en mouvement, subtilement expressif.

Blandine Bescond

Photographe autodidacte depuis une dizaine d’années, j’aime promener mon regard sur la nature qui m’environne, essentiellement sur la côte finistérienne où je vis, face à l’île d’Ouessant. L’océan demeure ma principale source d’inspiration, tant l’émotion ressentie à son contact reste puissante, inégalée, indescriptible. Dans mes photographies, j’essaie de saisir une lumière, une forme, une couleur, une ambiance, un petit quelque chose capable de faire écho à mon monde intérieur.

Ann Bernachin

Depuis 10 ans, je cueille et je recueille des végétaux, des minéraux, des coquillages, des algues et des insectes.
Durant cette phase de collecte je m’attarde et repère des détails de la nature que la plupart des marcheurs ne regardent plus. Les plantes communes et leurs matières organiques constituent mon principal médium. Ces végétaux sont choisis pour leur fragilité, leurs formes, leurs transparences, leurs légèretés, leurs entremêlements, leurs graphismes, leurs couleurs ou leurs textures qui se transforment avec les saisons.